Home

Le fleurdelisée pend, faible au bout de son mât.
À ses pieds, incertain, le peuple Québécois défile,
Routes pour routes, rues sur rues, villes par villes
Ils dessinent un patrimoine : A-t-il sa place au Canada ?

L’indépendance provient d’une expression d’une identité ;
Le statut d’un peuple est une réflexion de cette identité.
La première s’offre par plusieurs choix et d’une décision ;
La deuxième : une raison d’être dévoilant une question,
Une réponse, une attente, le commandement d’une destinée.
Réponse volée, destinée envolée, nous reste-t-il un choix – une décision ?

Le fleurdelisée pend, mou au bout de son pôle.
Aux Québécois, il demande un nouveau souffle ;
Aux Nationalistes, il commande l’indépendance d’un soupir ;
Aux Canadiens, il suscite l’égalité d’un petit sourire.

Nous t’avons vendu pour une plasma, 43 pouces, tv ;
Nous t’avons oublié pour une pension de vieillesse ;
Nous avons cru le fédéral et ses promesses.
C’est l’temps de faire une réflexion sur le fleurdelisée.
De prendre ou de déposer ce drapeau né le 20 janvier.
De faire son choix : C’est la moisson des idées.
Viens Québécois, viens faire le deuil de ton passé,
Un jour, à l’Hôtel du parlement, aux mairies et,
Aux parcs de toutes tes villes et tes cités.
Viens et amène l’essence de ton patrimoine
Sous deux formes, deux images ou deux icônes
Viens les porter au pied du fleurdelisée.

Prend un moment, une réflexion d’un temps,
Le temps d’une réflexion, prend une décision :

Deviens Pancanadien ;
Speak White ; Tue un langage – une société ;
Au nom d’une Charte, ta liberté,
Et laisse ton identité comme une vieille icône
Derrière toi pour un futur qu’on te pardonne.
Tourne le dos, marche et éloigne-toi de ce carillon,
Mais n’oublie pas ton écu d’or car il faudra payer
Tous ces rois nègres et leurs barons.

Ou

Redeviens Québécois ;
Parle français ; Sauve un langage – une société ;
Au nom des patriotes, ta responsabilité.
Et reprends ton identité, une nouvelle icône,
Laissant derrière toi cette promesse canadienne
Fais ton deuil mais non en signe de soumission,
Lève ton drapeau, reprends ta fierté et tes idées,
Mais pour redire et redéfinir cette idée de ta nation.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s