Home

Dehors,
Le vent est fort.
Une rafale pour me jeter à terre
Avec les deux pieds en l’air.
Mais voila que je me relève
Pour prendre ma place dans ce décor.

C’est ainsi que l’homme vit
Du début du jour à la fin de la nuit.
Est-ce une question d’instinct
Ou d’espoirs un peu lointains?

Dehors,
Le vent est très fort
Entre la rue et le trottoir
Il commence à y avoir de la hauteur
C’est pour ca que je prends peur
De tomber à nouveau de ce décor.

C’est ainsi que l’homme survit
Aux grands obstacles de la vie.
Est-ce une question d’instinct
Ou d’espoirs un peu lointains?

Dehors,
Le vent est de plus en plus fort.
L’espoir s’est fait brassé et s’est envolé.
On dirait que le monde a changé.
Cependant je me relève encore
Toujours accroché à mon décor.

C’est ainsi que l’homme se meurt
Toujours bien à son heure.
Ce n’est plus une question d’instinct
Même pas d’espoirs un peu lointains

Dehors,
Le vent est beaucoup trop fort.
Bien incapable de me relever
On dirait que c’est moi qui ai changé
Depuis la dernière fois que je suis tombé
Comme si maintenant j’ai accepté mon sort.

C’est ainsi qu’un homme est mort
Poussé par le vent trop fort.
Jeté du haut de son trottoir
Quand l’a comblé son désespoir.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s